Les Ama Japonaises

Les plongeuses japonaises

Le mot ama signifie littéralement « femme ou homme de la mer» mais au Japon ce sont exclusivement des femmes qui ont opté pour ce mode de pêche en apnée.

 

Cette coutume existe depuis plusieurs millénaires. Le recueil de poèmes Man'yōshū, au VIIIe siècle, la mentionne explicitement, évoquant notamment les plongeuses de la baie de Nago sur l'île d'Okinawa.

Les ama apprécient l'autosuffisance que leur mode de vie leur donne, mais cette indépendance diminue. Si leurs mères et grands-mères pouvaient passer la plupart de leurs journées dans l'eau aujourd'hui, avec la pêche industrielle, la plongée n'est plus un moyen suffisant pour gagner sa vie.

Il arrive que certaines travaillent jusqu'à plus de 80 ans. Dans les années 1950, on dénombrait plus de 70 000 ama au Japon, alors qu'au début des années 2010 il y en avait à peine 2 100 dans l'ensemble de l'archipel, dont près de la moitié à Toba et à Shima sur la péninsule de Kii.

Les perles qu'elles glanaient autrefois sont maintenant cultivées artificiellement. L'ormeau (Awabi) et l'oursin (Uni) seront bientôt cultivés à grande échelle provoquant une chute de leur revenu.

Dans l'imaginaire occidental, les ama sont souvent associées à la pêche de perle, en réalité, les ama ont toujours plongé à la recherche d'aliments pour la vente et leur propre consommation tels que les algues, les escargots de mer, les pieuvres, les oursins, les ormeaux, voire les homards (Ise Ebi).

La plongée est maintenant une activité complémentaire des ama. elles doivent travailler à côté, en général dans de petites fermes familiales (Puri-Puri) ou dans des auberges japonaises (Run Ryokan).

Des valeurs partagées par notre association

Créé en 2017 l'Association Marseillaise d'Apnée souhaitait ainsi rendre hommage à ces femmes indépendantes et courageuses pratiquant une pêche raisonnée en lien étroit avec le milieu marin, sa vie, son histoire et ses légendes.

Comme elles, nous plongeons toute l'année et sommes attentifs à la préservation de nos multiples lieux d'exploration.

 

À travers le développement de la plongée libre et de ses pratiques, nous souhaitons initier des projets communs avec d'autres acteurs locaux autour de la sensibilisation et la préservation du milieu marin.

  • Instagram

Association Marseillaise d'Apnée - Créée en 2017